NiCaDe

Centre nigérian de contrôle des maladies : création de capacités pour prévenir et combattre les maladies infectieuses

NiCaDe Kick-off Meeting (Quelle: NCDC)

Brève description du projet

Le projet a été conçu afin d’aider le Centre nigérian de contrôle des maladies (NCDC) à créer des capacités destinées à prévenir et à combattre les maladies infectieuses.

Le NCDC a été fondé en 2011 afin de réagir aux défis de santé publique liés aux flambées épidémiques et d’améliorer la préparation du Nigéria face aux épidémies grâce à la prévention, à l’identification et au contrôle des maladies contagieuses. Sa principale mission consiste à identifier, analyser, prévenir et contrôler les maladies susceptibles d’avoir un impact sur la santé publique à l’échelle nationale et internationale.

Le projet est constitué de trois sous projets :

  1. NiCaDe-IPC:      
    Développement des capacités professionnelles et organisationnelles du secteur nigérian de la santé en matière de prévention et de contrôle des maladies infectieuses.
  2. NiCaDe-Hep/Rota:
    Intensification de la surveillance et développement des capacités en matière de diagnostic des virus de l’hépatite et des rotavirus au Nigéria.
  3. NiCaDe-AMR:
    Appui à la mise en œuvre du programme nigérian de surveillance des résistances aux antimicrobiens (RAM) et à la bonne utilisation des outils diagnostiques.

Objectifs du projet

Le sous projet 1 (NiCaDe-IPC) vise à mettre en place des capacités de formation en vue de la prévention et du contrôle des infections dans les hôpitaux au niveau national et au niveau des États fédérés. Les thématiques abordées dans le concept de formation et la méthodologie suivie sont fondées sur une approche systémique organisationnelle et participative.

Le sous projet 2 (NiCaDe-HepE/Rota) vise à mettre en place une surveillance moléculaire moderne et plus intensive pour deux infections virales répandues, à fortes morbidité et mortalité et largement sous-diagnostiquées au Nigéria (hépatite et rotavirus). En outre, le programme binational de formation doctorale et de stages en faveur des étudiantes et étudiants nigérians, déjà mis en place avec succès au Nigéria, ainsi que la formation continue de personnels nigérians seront renforcés en vue de l’atteinte de l’objectif recherché.

Le sous projet 3 (NiCaDe-AMR) vise à fournir un appui à la mise en œuvre dans le pays d’une surveillance élargie des RAM et d’une stratégie d’utilisation efficace des outils diagnostiques. Cela implique de prêter une attention particulière aux hôpitaux de niveau 2, de fournir un appui technique pour l’approvisionnement en équipement et en matériel, de créer des capacités pour l’utilisation d’outils diagnostiques, la réalisation d’analyses de laboratoires, la gestion et l’analyse de données, mais aussi de gérer les malades et de prévenir et de contrôler les infections à partir des données recueillies. Différentes activités ont été mises en œuvre : plusieurs ateliers, établissement de lignes directrices, élaboration de stratégies de mentorat et de collectes de données, création d’équipes consacrées au bon usage des outils diagnostiques et à l’utilisation raisonnée des antibiotiques, publication d’une étude en mai 2022, efforts continus en matière de formation, d’évaluation et de conception de matériaux pédagogiques pour des formations en ligne, etc.

Faits

Durée

01.01.2019 - 31.12.2022

Budget

env. 700,000 euros

Pays partenaires

  • Nigéria

En coopération avec

  • Nigéria Centre for Disease Control (NCDC), Nigéria

Institut de mise en service

Institut Robert Koch

Contact

Le projet a été conçu afin d’aider le Centre nigérian de contrôle des maladies (NCDC) à créer des capacités destinées à prévenir et à combattre les maladies infectieuses.

NiCaDe IPC – Introduction de l’Approche Participative à l’Apprentissage dans les Systèmes

 

 

Version : décembre 2022