EMT TTT

Jumelage d’équipes médicales d’urgence, formation, transfert de connaissances

Les invité·e·s du MDMC visitent une tente d’I.S.A.R. pendant l’atelier de jumelage en novembre 2022 à Weeze et Hünxe (source : RKI)

Contexte

Les équipes médicales d’urgence (Emergency Medical Teams, EMT) sont un élément clé des missions d’urgence en cas de crises sanitaires nationales ou internationales telles que des catastrophes naturelles ou des flambées épidémiques. Le renforcement des capacités des EMT s’inscrit dans le cadre de l’initiative EMT de l’OMS. À cet effet, les pays doivent bénéficier d’un soutien pour développer les capacités des équipes médicales d’urgence (EMT) nationales et participer à des activités de préparation aux catastrophes afin d’améliorer les capacités de riposte à des menaces sanitaires nationales et mondiales. Lors de la première phase du GHPP, deux EMT allemandes certifiées ont participé, avec leurs partenaires en Géorgie et en Indonésie, à des activités de jumelage d’équipes médicales d’urgence. S’appuyant sur la phase pilote du projet, la deuxième phase vise à intensifier l’approche de jumelage et la coopération entre les EMT afin de soutenir le renforcement des capacités des EMT en Namibie, en Ouganda et en Indonésie en partenariat avec trois équipes médicales d’urgence allemandes certifiées. De plus, le projet soutiendra, en coopération avec l’OMS AFRO et EURO, des activités régionales de préparation aux crises. À cet effet, il est prévu d’organiser des formations techniques ainsi que des formations sur la coordination des EMT s’alignant sur l’approche des centres de coordination des équipes médicales d’urgence (EMTCC). Étant donné qu’il n’existe pas encore à ce jour de banque de données consolidée pour le suivi et l’évaluation de tous les axes de travail de l’initiative EMT, le projet soutiendra la création d’une plateforme de connaissances et d’information (Knowledge and Information Management Emergency Platform, KIMEP) en mettant à disposition les prestations de conseil nécessaires.

Objectif

Renforcement du développement des équipes médicales d’urgence (EMT) au niveau national et des systèmes de riposte rapide aux crises dans les pays partenaires et augmentation de l’efficacité et de la durabilité de l’initiative EMT.

En coopération avec

  • Ministry of Health and Social Services (MoHSS), Namibie
  • Ministry of Health (MoH), Ouganda
  • Muhammadiyah Disaster Management Center (MDMC), Indonésie

Équipes médicales d’urgence (EMT) allemandes :

  • Johanniter Auslandshilfe
  • International Search and Rescue Germany e. V. (I.S.A.R. Germany)
  • Malteser International
  • World Health Organization (WHO) EMT Secretariat
  • World Health Organization (WHO) EMT Secretariat

Priorités thématiques

  • Clinical management
  • Gestion clinique
  • Gestion des flambées épidémiques
  • Outbreak management
  • Prévention et contrôle des infections (PCI)
  • Renforcement des systèmes de santé publique
  • Resolutions and international agreements
  • Strengthening of public health systems

Faits

Durée

01.01.2023 - 31.12.2025

Budget

env. 840,000 euros

Pays partenaires

  • Indonésie
  • Namibie
  • Ouganda

Institut de mise en service

Institut Robert Koch

Contact

Dr. Florian Schwöbel; Roland Wilhelm, Souaad Chemali, Daniel Peter
Robert Koch-Institute (RKI)
Nordufer 20, 13353 Berlin, Allemagne
Courriel : schwoebelf@rki.de; emt.deu@rki.de

Activités

  • Formation et développement des compétences

    Conception et mise en œuvre de formations techniques et de formations sur la coordination des équipes médicales d’urgence en coopération avec le secrétariat EMT de l’OMS

  • Travail en réseau et coopération

    Appui au développement d’une plateforme de connaissances et d’informations à l’intention des équipes médicales d’urgence (Knowledge and Information Management Emergency Platform, KIMEP)

  • Renforcement des capacités

    Activités de jumelage entre trois équipes médicales d’urgence allemandes certifiées et leurs équipes partenaires en Indonésie, en Ouganda et en Namibie, une attention particulière étant prêtée à la prévention et au contrôle des infections (PCI) dans la région Afrique